Le profil idéal pour devenir assistante maternelle

le-profil-ideal-pour-suivre-une-formation-asssitante-maternelle

Exercer la profession d'assistante maternelle est parfois perçu par une mère de famille comme l'opportunité d'élever ses enfants tout en percevant un salaire. Pour d'autres, c'est un véritable attrait pour les jeunes enfants qui les incite à vouloir embrasser cette carrière. Si ces intentions sont tout à fait louables, il faut cependant savoir que certaines qualités sont indispensables pour assumer ce rôle. Il peut donc être intéressant -et instructif- de se pencher sur les pré-requis nécessaires à une formation assistante maternelle.

Niveau scolaire

Aucun niveau de diplôme n'est exigé pour accéder à la profession d'assistante maternelle. Seul l'agrément, obtenu au terme d'une formation obligatoire de 120 heures, est indispensable pour exercer. Toutefois certaines formations préalables sont incontestablement un plus.

Il s'agit des formations ayant trait au domaine de la petite enfance : CAP petite enfance, Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture, Diplôme d'Etat dans le domaine de la petite enfance tel qu'éducateur de jeunes enfants. Ces diplômes ont en outre l'avantage de dispenser de la formation assistante maternelle.

Qualités

La patience

c'est véritablement la vertu première à posséder. Quiconque a déjà effectué du baby-sitting ou assuré la garde temporaire d'un enfant de la famille sait à quel point un enfant est susceptible de mettre les nerfs à rude épreuve. Etre confronté régulièrement à des pleurs, des caprices ou des colères peut engendrer un stress énorme et l'assistante maternelle doit être capable de se maîtriser en toutes circonstances.

L'autorité

cette qualité est complémentaire à la patience. Ne pas craquer face à un enfant en âge de s'exprimer et de comprendre ne signifie pas tout laisser faire. Ce sens de l'autorité permettra de lui inculquer calmement mais fermement la notion des limites à ne pas dépasser.

L'empathie

un enfant a besoin de se sentir compris en certaines circonstances. Un gros chagrin, une chute, une peur plus ou moins irraisonnée sont autant d'occasions pour l'assistante maternelle pour l'entourer de gentillesse.

La diplomatie

elle est nécessaire aussi bien vis-à-vis des enfants, par exemple pour régler une dispute entre eux sans montrer de parti pris, qu'en cas de désaccord avec les parents.

La pédagogie

conjointement aux parents, l'assistante maternelle aide l'enfant à grandir et à se sociabiliser. Son attitude et son regard sur l'enfant sont primordiaux dans cette démarche.

Le sens de l'organisation

avec plusieurs enfants d'âges différents on peut très vite être débordée. Il faut savoir respecter les rythmes biologiques de chacun sans pour autant négliger les autres.

Capacités

  • Capacité d'observation : chaque enfant possède ses propres spécificités ; à vous de savoir les repérer pour vous y adapter.
  • Capacité de communication : écouter et dialoguer est indispensable dans la relation avec l'enfant, avec les parents et avec les autres professionnels du secteur que vous serez amenée à rencontrer.
  • Capacité à prendre des initiatives et assumer des responsabilités.

Aptitude physique

Le métier d'assistante maternelle n'est pas de tout repos : porter les enfants, se baisser pour les prendre ou ranger les jouets, les transférer du lit vers la chaise haute ou la poussette, autant d'exercices plutôt éprouvants pour le corps. Pour y faire face sans trop de difficultés il faut jouir d'une excellente santé physique : si vous êtes sujette aux douleurs dorsales ou aux problèmes d'articulations, nous vous conseillons fortement de choisir une autre orientation.

Que retenir de ce petit tour d'horizon? Simplement que le métier d'assistante maternelle a beau être exigeant et accaparant, il est également passionnant et très motivant. Si les "conditions" requises pour l'exercer ne vous semblent pas au-dessus de vos forces, c'est qu'il est véritablement fait pour vous. Dans ce cas, n'hésitez pas et foncez!