Formation assistante maternelle : fonctionnement, obtention et agrément

formation-assistante-maternelle

Le temps est révolu où l'on devenait assistante maternelle à l'aveuglette. La condition sine qua non à l'heure actuelle pour exercer cette profession passe par une formation obligatoire. Quelles sont les modalités d'accès à cette formation et quel en est son contenu?

La réunion d'information préalable

Bien que non obligatoire en théorie, c'est souvent au cours de cette réunion que vous sera remis le dossier d'agrément, ce qui en fait une étape incontournable. Hormis cette considération d'ordre administratif, elle présente un grand intérêt à beaucoup de points de vue.

En règle générale elle commence par un rapide tour de table (présentation des participantes et des animateurs), suivi d'informations d'ordre local (adresses des interlocuteurs possibles tels que PMI ou autres, renseignements sur les besoins en accueil d'enfants dans la région...). Sont ensuite abordés les points fondamentaux de la profession.

  • La motivation : l'assistante maternelle doit à la fois répondre aux besoins des enfants et à l'attente des parents tout en s'y retrouvant financièrement ; la profession présente des contraintes qu'il est nécessaire aux candidates d'évaluer à leur juste niveau.
  • Le logement : voici justement l'une des contraintes dans la mesure où il doit être parfaitement sécurisé pour éviter tout accident ; ces règles strictes de sécurité nécessitent souvent certains investissements qui peuvent donner à réfléchir. L'accent est également apporté sur l'hygiène irréprochable qui est de mise.
  • La procédure d'agrément : vous découvrirez les diverses étapes qui la constituent (envoi du dossier, visite d'évaluation, formation, attestation).
  • La rémunération : elle est fixée de façon très précise et son principe de calcul est relativement complexe.
  • Les droits et les devoirs de l'assistante maternelle.

La formation

Organisée par le Conseil Général, elle commence dans les trois mois suivant l'obtention de l'agrément. Cela signifie que c'est l'exercice de la profession qui est subordonné à la formation et non l'agrément en lui-même. Elle dure deux semaines, du lundi au vendredi, à raison de 6 heures par jour et ne peut donc se faire ni en cours du soir ni par correspondance.

D'une durée globale de 120 heures, elle se décompose en deux parties de 60 heures : la première avant de commencer l'accueil d'enfants et la deuxième dans les 2 ans qui suivent l'obtention de l'agrément. En l'absence d'attestation de suivi, l'agrément peut être retiré.

Les horizons différents dont proviennent les divers intervenants en font une formation riche d'enseignements : médecin, diététicienne, psychologue, secouriste ou pompier, éducateur et puéricultrice. Même si le contenu est légèrement variable selon les départements, la formation aborde les points suivants :

  • Cadre Juridique et Institutionnel de la profession (spécificités du métier, droits et devoirs de l’assistante maternelle, statut juridique, bulletin de salaire...) ;
  • Développement de l’Enfant (développement moteur, social, intellectuel, psycho-affectif, acquisition de l'autonomie...) ;
  • Eveil et Besoins de l’Enfant (hygiène corporelle, cycles biologiques, sommeil...) ;
  • Santé de l’enfant (fonctions du corps, accidents domestiques, maladies et symptomes, maltraitance, handicap...) ;
  • Alimentation et Nutrition (équilibre alimentaire, pratiques alimentaires, travaux pratiques de cuisine...) ;
  • Organisation du Travail (accueil de plusieurs enfants, aménagement de l'espace, ergonomie et portage) ;
  • Relation avec les Parents (connaissance de l'enfant, repérage des enjeux affectifs, sécurisation des parents et de l'enfant...) ;
  • Communication (observation de l’enfant, transmission aux parents...) ;
  • Accueil de l’enfant (préparation, mise en oeuvre, période d'adaptation) ;
  • Activités ludiques (jeux, éveil sensoriel) ;
  • Rôle éducatif de l’assistante maternelle (acquisition du langage, socialisation...) ;
  • Initiation aux gestes de premiers secours.

Les dispenses de formation

Trois diplômes dispensent de la formation obligatoire :

  • Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture (DEAP)
  • CAP petite enfance
  • Diplôme de niveau III dans le domaine de la petite enfance (ex : éducateur de jeunes enfant).

L'agrément

Le formulaire de demande d'agrément, bien que ne présentant aucune difficulté particulière, doit cependant être rempli soigneusement. Vous devrez y adjoindre un certificat médical attestant d'un état de santé compatible avec la profession ainsi qu'un bulletin de casier judiciaire de toutes les personnes majeures vivant à votre domicile. Il est à adresser en recommandé au Conseil Général de votre département.

L'agrément est soumis à une visite d'évaluation effectuée par une puéricultrice ou une assistante sociale. Elle a pour butde déterminer votre motivation et vos capacités ainsi que d'évaluer l'adéquation du logement et de l'environnement avec l'accueil de jeunes enfants. De cette visite dépendra l'obtention de l'agrément et les critères sont les suivants :

  • Pour la candidate : motivation réelles et projet professionnel, connaissance du métier (responsabilité, législation...) ; capacités d'organisation, de communication, d'observation et d'éducation.
  • Pour le logement : l'hygiène, l'espace (3 espaces distincts pour le sommeil, les jeux et les repas sont nécessaires), la sécurité (le critère le plus important), la présence obligatoire d'un téléphone, l'environnement extérieur.

Sont également pris en compte la présence d'un animal, l'existence d'un moyen de transports, votre âge. Aucun critère n'est véritablement un motif de refus d'agrément (hormis un animal dangereux ou agressif) si vous faites la preuve de votre volonté à améliorer les points douteux.

Dans un délai de 3 mois à dater du dépôt de demande vous obtiendrez la réponse (l'absence de réponse est équivalente à un agrément tacite). Dans le cas d'un avis défavorable les motifs du refus sont précisés, permettant ainsi d'effectuer un recours auprès du Conseil Général dans un délai de 2 mois.

L'avis favorable comporte une attestation provisoire d'agrément précisant le nombre d'enfant autorisé, leurs âges et les temps d'accueil autorisés (péri-scolaire, journée...). Ne vous restera plus alors qu'à entreprendre votre formation... et la recherche d'un employeur. L'agrément définitif interviendra à la fin de votre formation assistante maternelle.